6 février 2017

Pour mener à bien un objectif, une équipe a besoin d'une stratégie pour l'atteindre, ainsi qu'une planification afin de mettre en œuvre cette stratégie, et ce, quelle que soit sa forme. Cependant, même le mieux conçu des plans peut entraver les performances d'une équipe si elle ne se permet pas d'être suffisamment flexible face aux changements continus de son environnement, face à des situations inattendues ou encore selon les différents besoins des membres de l'équipe qui pourraient surgir.

 

Peak Performance est le plus récent des outils de formation expérimentale de Catalyst, mais aussi des plus novateurs. Il scénarise l'expérience d'une expédition du Mont Everest afin d'enseigner aux équipes la manière d'adopter et d'élaborer des plans qui peuvent être à tout moment adaptables afin de s'assurer de l'efficacité générale de l'activité lors de situations changeantes.

La planification de l'inattendu

Alors que comparer le milieu de l'entreprise avec celui de l'alpinisme peut paraître saugrenue car faisant partie de deux mondes bien distincts,s'il l'on regarde de plus près, les deux contextes partagent beaucoup de points communs au niveau de la manière avec laquelle les équipes doivent travailler ensemble afin de réussir.

En alpinisme, une grande partie de la planification est fixe, tandis que certaines parties doivent restées souples. En effet, les conditions météorologiques changent d'un moment à l'autre sans préavis. Ou encore, les clients qui semblent avoir une vaste expérience et être en bonnes conditions physiques peuvent échouer et avoir des difficultés en altitude. En se projetant et en pratiquant des scénarios de type "conditionnels" avant de se rendre en montagne, les équipes d'alpinistes peuvent alors se préparer à l'inattendu.

"Nous nous sommes lancés vers la montée après que l'on ait réalisé un grande planification, un plan qui soit exhaustif," racontait David Finlay Breashears, un alpiniste américain, dans Leadership: Leadership Lessons from Survivors, 2006.

"Un plan adéquate vous donne une certaine agilité, vous n'êtes plus coincé. Notre stratégie nous a donné des options ... une véritable marge de manœuvre. "

De même, dans le milieu de l'entreprise, il est impératif d'être souple afin de pouvoir calibrer au mieux le projet en cours de route et d'ajuster les règles et les exigences qui y sont impliquées. Si les équipes deviennent trop attachées et dépendantes d'un plan, elles deviennent vulnérables, altérant leur possibilité de réagir efficacement aux changements dans l'environnement de l'entreprise. Avoir en tête une variété de scénarios différents permet aux équipes de s'adapter à l'évolution des circonstances d'une manière pratique et réfléchie, leur donnant une perspective sur ce qui peut arrivé ou ce qui doit être arrangé afin de simplifier la résolution des éventuels problèmes et continuer à progresser.

Une approche équilibrée de la planification

En entreprise, comme en alpinisme, il est impératif d'identifier les étapes qui seront nécessaires pour faire des progrès. Le fait d'être à même de pouvoir repérer les actions et les événements mesurables dans le temps est la clé du succès de tout projet, mais se laisser prendre par la masse des détails peut aussi faire obstacle à mener une action essentielle pour faire face à problèmes imprévus, et peut détériorer le moral de l'équipe et mettre en défaut le progrès global vers l'objectif commun.

Lors d'une préparation à la montée sur l'Everest, la planification et l'entraînement requièrent souvent des mois, voir des années: il faut choisir les bonnes personnes ayant les connaissances et les compétences requises, non seulement les grimpeurs doivent se préparer physiquement, mais c'est aussi la planification du budget qui doit être réalisée, l'équipement requis doit être approvisionné et transporté; les plans et lles itinéraires doivent être élaborés sur la base de recherches approfondies. Puis, une fois en montagne, les conditions météorologiques changeantes, les blessures, les équipements perdus ou qui ont été détruits, et d'autres épreuves, peuvent projeter l'itinéraire initial d'une randonnée dans l'imprévu. L'équipe doit alors se réunir pour surmonter ces épreuves, faisant prévaloir une communication efficace, le calme, la pensée positive, tout en résolvant les problèmes afin de modifier le plan initial pour mieux répondre aux facteurs de changement.

"Nous devions grimper selon le programme de la montagne et pas le nôtre", a déclaré Breashears

Dans un contexte d'entreprise, les conditions changeantes mettent rarement en jeu des vies humaines, mais ne représentent pas moins un risque pour la performance et la réussite de l'objectif global d'une équipe.

«Peak Performance» engage les participants dans une situation où chaque équipe doit planifier et communiquer de manière efficace, tout en exigeant de la souplesse dans la planification en prenant en compte et en s'adaptant à un panoplie de situations changeantes qui pourraient représenter d'éventuels obstacles au plan initial. Cette activité permet à ce que les participants se sensibilisent vis-à-vis de l'importance de tenir compte d'une planification souple pour réussir.